DSC08022.JPG
DSC08023.JPG
DSC08024.JPG

La langue n'est pas une réalité physique, la langue est la prémisse de notre expérience, elle a l’intention de traiter de la relation entre l'homme et Dieu, l’homme et son entourage. Son développement reflète une évolution de la relation entre l’homme et son milieu.

 Il s’accompagne souvent avec le rituel, une transmission du sacré dans la langue qui engendre un nouveau genre de rituel dans la vie quotidienne.

Je voudrais m’interroger sur l’enrichissement et l’épuisement de la langue, qui suppose une nouvelle sacralisation selon la socialisation de la langue.

语言不是物理现实,语言是我们经验的前提,他处理着人与神,人与周围环境之间的关系。

它的发展体现了了人与环境之间关系的演变。

它通常伴随着仪式,在语言中传递神圣的东西,在日常生活中产生一种新的仪式。

我想质疑语言的丰富和枯竭,根据语言的社会化设想一种新的神圣化。

Yuhang travaille avec la matière de la langue dans ses performances et ses écrits, où la poésie reste proche des mécanismes élémentaires du langage et où les mots trouvent leur dimension dans leur rapport à l’espace et aux objets. Elle s’est emparée comme d’une chance des occurrences de traduction entre sa langue maternelle, le mandarin, et la langue française. Elle a acquis les enjeux des mouvements conceptuels et minimalistes pour les faire résonner avec les fondements de sa propre culture. Elle a saisi combien la poésie contemporaine, par son travail sur le corps, la voix , le son – Li Yuhang est musicienne – devait autant, sinon plus, à la sphère artistique que littéraire.

                                                                                                                                                              

Photo@ZhangJunYiQu